Vous êtes perdu ?
Consultez le Guide du Forum !
La période jouable s'étend du :
05 Janvier au 12 Mars 2675 du Calendrier d'Argent.


Vous pouvez RP en Flashback, mais n'allez pas plus loin que cette date pour ne pas interférer avec les prochains Events.

Eléments Notables
29 / 12 / 2674 ||
Assassinat du Roi Togrir et du Prince Héritier Eban, respectivement âgés de 48 et 29 ans.
Le courronnement de la future Reine, Thasaël Lunarys, devrait avoir lieu au cours des prochains mois.

Partagez | 
 

 BALGEAR Elendë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naan
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 08/07/2016

Compétences Magiques
Type de Magie: Pas de Magie
Puissance:
1/10  (1/10)
Maitrise:
2/10  (2/10)
MessageSujet: BALGEAR Elendë   Mar 27 Déc - 20:03
Elendë Balgear



Âge : 28 ans
Sexe : Féminin
Métier : Professeure itinérante de magie (Charte)
Lignée : Abhorsën
Don : Abhorsën confirmée
Signe : Yhmes

Avatar : Yuna - Final Fantasy X

Magie : Charte
Puissance : 6/10
Maitrise : 7/10


Taille : 1m62
Corpulence : Mince à la taille svelte avec cependant quelques formes au niveau des hanches et de la poitrine.
Cheveux : Ils sont châtains clairs, coupés en un carré mi-long avec une frange. Elle porte également une ateba dans ses cheveux.
Yeux : Elle possède de beaux yeux verrons.
Signe(s) Distinctif(s) : Physiquement, Elendë semble être gentille, mignonne et surtout fragile. Une autre chose qui la distingue des autres, c'est le collier d'Irina, sa mère. Elle le porte toujours autour de son cou et bien que celui n'ai pas une grande valeur, sentimentalement parlant, Elendë ne s'en séparerait pour rien au monde.

Elendë, c'est pas le genre de fille qui pleure pour un rien. Ouais, malgré son doux visage se serait plutôt une dure à cuire. Une nana avec du caractère qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense à qui que ce soit et ce, que ça plaise ou non. Mais elle n'est pas pour autant méchante ou désagréable, au contraire. Elle aurait plutôt tendance à être assez joviale et même souriante. Ça ne l'empêche pas d'être très impulsive sur certaines choses, certains sujets. Avec ses élèves, elle sait se montrer très protectrice et développe souvent un instinct assez maternel pour eux. Mais elle sait aussi être sévère quand il le faut. Après tout, serrer la vis de temps en temps n'a jamais fait de mal à personne et il est parfois nécessaire d'être trop exigeante pour faire avancer les choses. Comme la citation le dit si bien : "Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec, tu atterriras sur les étoiles." C'est un peu sa devise. Et elle n'est pas exigeante qu'avec ses élèves, mais aussi et surtout avec elle même. L'échec ? Ça lui est insupportable. Perdre ? Et puis quoi encore ! Cela implique aussi qu'elle est très ambitieuse et déterminée. Nomade, elle n'a jamais vraiment apprécié le fait de rester au moment endroit pendant longtemps. Elendë n'est pas une personne facile à vivre tout les jours mais elle ne changera pas.

Cette histoire commence un jour de Février en l'an 2647. Un cri strident retentit dans la petite chambre de l'une des maisons de la Citadelle. Ce cri, c'était celui de la petite Elendë, celui d'un bébé auquel on n'avait pas encore coupé le cordon ombilicale. L'enfant était en bonne santé, la grossesse c'était bien passé. La famille était heureuse. Tout prédisait un avenir radieux pour ce nourrisson. Or, un oracle peut se tromper.
Elendë est née dans la lignée des Abhorsën et a ainsi presque toujours vécu dans la Citadelle. Sa mère, Irina, et son père, Aegnor, étaient tous deux des Abhorsën confirmés se battant contre les morts-vivants pour défendre l'Ancien Royaume. Et même s'ils partaient souvent en missions, ils s'arrangeaient toujours pour ne pas quitter la Citadelle en même temps afin de ne jamais laisser leur unique fille seule, cette enfant qu'ils chérissaient plus que tout au monde.
Malheureusement, Irina ne revint pas de l'une de ses missions. La jeune femme baptisé sous la rune de Nakh fût enlevé et utilisé par un Nécromant en sacrifice. Elendë n'était encore qu'une fillette âgée d'à peine treize ans. Tout ce qui lui restait de sa tendre mère était ce collier en argent, collier qu'elle ne pu jamais se résoudre à retirer. Dévastée, enragée, elle jura sur l'honneur de sa famille de venger sa mère.
Bien qu'attristé lui aussi par la perte brutale de sa femme, Aegnor décida de mettre ses sentiments de côté et de se concentrer sur l'éducation et la formation de sa fille ainsi que ceux d'autres futurs Mages Chartreux. Il quitta les Abhorsën pour devenir professeur itinérant et avec lui, il emmena Elendë qui fût sa première véritable élève. Il ne prenait jamais plus de quatre enfants avec lui en comptant sa gamine. Cependant, ce n'était pas la seule enfant qui l'accompagnait toujours. En effet, il y avait également Ezraël, il était plus jeune qu'Elendë et était lui aussi né à la Citadelle.
De nombreuses années passèrent, cinq pour être exacte. La jeune fille était devenue une jeune femme. Maintenant âgée de dix-huit ans, elle continuait de parcourir le pays avec son père. Récemment, elle avait hérité d'Anfauglith, l'épée de la famille Balgëar, la tradition voulant qu'elle soit offerte à l’aîné(e) de la famille le jour de son dix-huitième anniversaire. Si Elendë n'avait toujours pas retrouvé l'assassin de sa mère, elle continuait de le rechercher activement, avide du moindre renseignement. Sa cause paraissait peine perdue. Même Aegnor avait arrêté d'aspirer à la vengeance. Il avait tenté de la persuader d'arrêter elle aussi, en vain.
Aujourd'hui, Elendë a bien changé et en même temps pas tant que ça. Si Aegnor est retourné à la Citadelle afin de reprendre son rôle d'Abhorsën, sa fille a prit le relais dans le professorat. C'est maintenant à son tour d'enseigner aux plus jeunes, de les former. Après tout, c'es ce pourquoi elle est faite. Et puis, elle a toujours détesté la sédentarisation. Peut-être croiserez vous sa route aux alentours de Bëlisaëre ou encore sur les quais de la Ratterlïn.

Possessions / Armes :

Anfauglith : signifiant poussière d'agonie est une épée. Elle est dans la famille Balgëar depuis plusieurs générations maintenant et c'est Elendë qui en a hérité à son tour. Cette épée a été consacrée dès la première génération.

Vasa : le dévoreur est un simple poignard, lui aussi consacré. Contrairement à son prédécesseur, celui-ci n'a eu pour propriétaire qu'Elendë pour le moment. Elle le garde toujours sur elle à l'instar d'Anfauglith qu'elle ne peut pas transporter partout.

Les flûtes : Elle sont au nombre de sept, tout comme les cloches de Franc-Magies. Elendë les a obtenu après le réveil de son don d'Abhorsën. Encore une fois, elle lui vienne de son père. Elles lui appartenaient avant qu'il ne trouve ses cloches.

Le livre des morts : En tant que descendante des Abhorsën, elle se devait d'en posséder un. Elle s'en sert souvent et aime passer son temps libre le lire.



Tell me more in #118366 !
Revenir en haut Aller en bas
Naan
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 08/07/2016

Compétences Magiques
Type de Magie: Pas de Magie
Puissance:
1/10  (1/10)
Maitrise:
2/10  (2/10)
MessageSujet: Re: BALGEAR Elendë   Mar 27 Déc - 20:03
Progression Majeures :
Rien à Signaler.

Progrès Magiques :
Magie : Charte
Puissance : 6/10
Maitrise : 7/10
Inventaire :
Anfauglith : signifiant poussière d'agonie est une épée. Elle est dans la famille Balgëar depuis plusieurs générations maintenant et c'est Elendë qui en a hérité à son tour. Cette épée a été consacrée dès la première génération.

Vasa : le dévoreur est un simple poignard, lui aussi consacré. Contrairement à son prédécesseur, celui-ci n'a eu pour propriétaire qu'Elendë pour le moment. Elle le garde toujours sur elle à l'instar d'Anfauglith qu'elle ne peut pas transporter partout.

Les flûtes : Elle sont au nombre de sept, tout comme les cloches de Franc-Magies. Elendë les a obtenu après le réveil de son don d'Abhorsën. Encore une fois, elle lui vienne de son père. Elles lui appartenaient avant qu'il ne trouve ses cloches.

Le livre des morts : En tant que descendante des Abhorsën, elle se devait d'en posséder un. Elle s'en sert souvent et aime passer son temps libre le lire.



Tell me more in #118366 !
Revenir en haut Aller en bas
 
BALGEAR Elendë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Old Kingdom :: Préface :: Passeports :: Journaux de Bord-
Sauter vers: